Messieurs les sinistres libéraux

En 2016, de manière non partisane et quasi systématique, j’ai participé à tous les panels, tournages et points de presse politiques auxquels on me conviait et auxquels il m’était possible de me joindre.

Depuis la réélection des libéraux, les coupures dans le système public sont arbitraires et désormais courantes. On se targue, là haut, chez les bruns, de surplus en faisant des économies misérables sur le dos des personnes les plus vulnérables et en affaiblissant le filet social qu’on a choisi de tisser collectivement depuis plus de quarante ans.

Ainsi, chaque fois qu’il était possible de passer mon message d’inclusion et de partager l’exemple de mon fils, je joignais ma voix aux différents partis d’opposition et aux alliéEs d’une éducation québécoise riche et équitable qui se positionnaient en faveur d’un investissement massif en éducation et qui dénonçait les coupes.

Le 16 avril dernier, j’étais au coté de Jean-Fraçois Lisée, Carole Poirier, de la porte-parole du mouvement Je protège mon école publique, des représentantes de la Coalition parents des enfants à besoins particuliers et du comité de parents de la CSDM pour dénoncer l’impact direct des coupures sur le cheminement scolaire de mon enfant.

Après 4 ans d’inclusion réussie. Nous devons renoncer à nos valeurs afin de satisfaire les budgets de la CSDM et les objectifs de déficit zéro. Septembre que voilà, bien qu’optimiste et reconnaissante que les options pour que mon fils poursuive sa scolarisation soient possibles à Montréal (ce qui n’est crissement pas le cas partout au Québec) fils I et moi quittons Rose-des-Vents à contre-coeur afin de l’amener dans une classe t.s.a…

L’avenir passe par nos enfants.
L’avenir c’est tusuite et ça commence par l’éducation qu’on offre à nos petites utopies.

«Tout enfant, nonobstant son diagnostic ou «handicap» doit bénéficier des services adéquats en fonction de ses besoins pour arriver à fréquenter l’école régulière»

À ceci, j’ajouterais, l’école régulière a besoin de nos enfants. Parce que le village est riche de sa diversité, il faut investir dans la compréhension et la valorisation de la différence!

Tagué , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :