S’en saisir, juste là

Assis.e sur une roche,
dans le silence de la neige qui craque,
émanant de la chaleur du soleil timide qui se pose sur votre coude quand il se faufile par la seule fenêtre crédible de votre
3 et demi,
exalté.e, dans la musique et les rires,
écrapou.e, sous vos enfants et inondé.es de caresses, de poésie, de gestes doux
ou
juste là,
bien. pour rien.
dans le vif et la lumière,
la douleur, le vent qui arrache et l’absurde…

Gossés à notre image, le bonheur pis l’amour
Enivré.e à votre source, saoul.e de joie brute

ici.
maintenant.

Bien. Pour rien.

Non sans heurt,
plus je me pose et inspire
plus ils s’ancrent et me poussent du coeur.
Imparfaits, subtils et sur le souffle,
en construction, parfois fragiles, sur des bases lentes à ériger, je les expérimente,
découvre parfois sans bouger.

Je les laisse être & me prendre
pas toujours docile, indomptable même, fougueuse mais reconnaissante
Immatériels et intangibles.
Là.

J’apprends, m’y jette et m’y vautre.
Conquise, j’accueille et suis sans abdiquer, me trouve, m’assemble et m’habite.
Morceau par morceau.
Juste là.
Et
J’aime.
Immense. Gratis.
Et d’un swing aussi naturel que large, je déclame, la bouche en coeur en avalant le frimas:
que notre amour soit!
Grand, authentique, vagabond ou racine
sans raison
sans plan ni intention autre qu’aimer juste
et juste parce que.
Sans rancoeur, sans dentelle, sans certitude, ni filet.
Ici,
pour la suite pis la trace.
Aimons.

Crédit: Sage Rebelle photos

Tagué , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :