Dans le ventre du monstre

Les paroles s’envolent et les écrits nous lassent.
Si vous supportez plus de 140 caractères et si l’absence de lolisme ne perturbe pas votre compréhension…je vous invite à errer.

Je suis boulimique sociale, avide de culture, de philanthropie et de développement local.
Éco-centrée. Sensible.
J’abuse de verbes, j’adjective en abondance et mon quotidien peu timide déborde de phrases sans ponctuation.

J’ai foi en l’humain, en la coopérative.
Je garde espoir, lucide. Je lis. Je lutte et ose.

Je suis une apprenante qui s’amuse.
J’ai une carrière qui s’adapte et se ré invente.
Je suis asymétrique et volontaire.
J’embrasse des bouclettes sucrées. J’expose des mains au chocolat et des coups de bic spontanés dans mon corridor imparfait.
Je marche lentement, je bouge vite et j’aime.

Vous ne me trompez pas si vous me dites la vérité.

*****

Si vous préférez la version tranquille:
Linkedin

Une réflexion sur “Dans le ventre du monstre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :